Menu
AccueilÀ propos
Interview

S’engager pour le bien-être et la santé de ses collaborateurs en tant qu’employeur

Comment est-ce que je peux faire pour que mes collaborateurs viennent au travail avec envie ?
Quelles actions je peux mettre en place à mon niveau ?

Ces questions, beaucoup d’employeurs se les posent. Agir pour le bien-être de ses collaborateurs devient une évidence, encore plus après la crise sanitaire de la COVID-19.

Pour d’autres, comme Pierre Lefebvre, c’est ancré depuis quelques années déjà.
Après L’École des hautes études d’ingénieur, son parcours professionnel a été riche en expérience. Il est passé de start-up à grands groupes puis il s’est essayé au freelancing avant de retourner dans le salariat.

Finalement, Pierre a créé BetterCallDave il y a 3 ans.

Aujourd’hui il nous explique pourquoi et comment il agit pour le bien-être de ses collaborateurs. Il est accompagné de Alexandre, employé, mais surtout Ambassadeur bien-être.

Pourquoi agir pour le bien-être de ses collaborateurs ?

La réponse est simple… Parce que nos collaborateurs sont les piliers de l’entreprise.

Sans eux, l'entreprise ne grandirait pas de la même manière. Avoir des collaborateurs épanouis et avec un bon niveau de bien-être est un véritable enjeu pour BetterCallDave.

Si l’un de mes collaborateurs à un mal de dos persistant, car il a une mauvaise chaise pour travailler, alors ça va impacter son travail. La création et l’apport de valeur seront moins bons à cause de cette mauvaise condition et ce n’est pas envisageable.

Comment as-tu mis en place cette démarche ? Au quotidien, comment cela se présente ?

Lorsque j’ai créé BetterCallDave, j’avais un objectif en tête : remettre les personnes qui créent de la valeur au centre.
Au cours de mes expériences passées, je me suis aperçu que le développeur était simplement là pour exécuter les tâches qu’on lui demandait.
On ne lui demande pas son avis, il n’est pas inclus dans le projet.

Chez BCD, les développeurs échangent avec les clients, ils comprennent leurs besoins. À partir de là, ils peuvent travailler efficacement, ils savent pourquoi ils le font et ils ont conscience de leur importance.

Ça a été ma première action pour agir sur le bien-être de mes collaborateurs (à mon niveau).

Ensuite, je fais en sorte de leur proposer des conditions de travail optimales.
D’abord au niveau matériel, avec un poste de travail de qualité. Chacun de mes collaborateurs dispose d’un fauteuil ergonomique, un écran sur un bras support, etc.
Puis dans l’ambiance, je veux que mes employés aient envie de venir travailler, que ça ait du sens pour eux.

Enfin, je propose autant que possible un salaire valorisant, et à la hauteur du travail de chacun. J’ai beaucoup souffert du manque de reconnaissance et des salaires non valorisants, de ne pas avoir les bons outils, les bons matériels ou encore une charge de travail importante, qui ne respectait ni le Code du travail ni ma vie personnelle.

Aujourd’hui, au travers de BCD, je veux remettre l’humain au centre de la création de valeur et le valoriser.

Quelles difficultés as-tu rencontrées ?

C’est mon devoir de faire attention à leur bien-être et à leur santé. Mais ce qui est difficile, c’est d’agir quand on n’a pas connaissance de leur état de santé.

Moha propose de nommer un ambassadeur bien-être, Alexandre, qui va pouvoir faire le lien entre eux et les collaborateurs, mais aussi avec moi. Ça permet de séparer les rôles et d’avoir une remontée d’informations, anonymes bien sûr, pour connaître l’état de bien-être global au sein de l’équipe.

On a réalisé des séminaires RSE c’est bien, mais après il faut trouver le temps de s’occuper des points abordés pour agir au quotidien. C’était compliqué de mettre en route une véritable démarche bien-être lorsque la croissance de l’entreprise nous impose un rythme souvent soutenu.

Ce qui nous a séduits avec Moha-app, ce sont les reminder que l’on peut activer. Cela permet à chacun d’entre nous de se rappeler que l’on doit faire telle ou telle action. Personnellement je trouve ça très utile, ça me rappelle qu’effectivement je ne fais pas toujours attention à moi ou que j’ai oublié mon rituel quotidien.

À terme, j’espère que cela nous aider à créer des rituels « bien-être » au sein de l’entreprise.

Mais aussi la possibilité de sensibiliser notre équipe sur des sujets précis.

Alexandre, quel est ton rôle en tant qu’ambassadeur bien-être ?

Aujourd’hui, je fais le lien entre BetterCallDave et Moha.
Mon rôle est de rappeler à mes collègues l’importance du bien-être au travail, mais aussi dans la vie de tous les jours.

J’ai été volontaire pour avoir ce rôle. Le bien-être est quelque chose qui me tient à cœur. J’ai déjà testé beaucoup d'applications bien-être et ce que j’aime avec Moha-app, ce sont ces micros contenus disponibles et réalisés par des professionnels-experts.

Je suis convaincu qu’avec de petits changements, de petites actions, il peut y avoir de grands impacts sur notre quotidien.

Les rappels quotidiens de Moha nous permettent de réaliser ces petites actions quotidiennes.

Grâce à la mise en place de Moha au sein de l’entreprise, je me suis rendu compte à quel point les bien-être professionnel et personnel sont liés.
L’un ne va pas sans l’autre.
On a des choses à mettre en place chez BCD, mais on doit déjà tous agir à notre niveau en marchant plus, en buvant de l’eau, etc.

Ce nouveau rôle est challengeant pour moi. J’ai à cœur d’accompagner mes collègues vers un niveau de bien-être optimal.

Pierre et Alexandre font leurs premiers pas avec Moha avec pour objectif d’agir à leur échelle sur le bien-être de leurs collaborateurs.

Vous aussi vous souhaitez entrer dans cette démarche ?
Pour cela, contactez-nous : quentin@moha-app.com

Ou testez gratuitement Moha-App pendant 15 jours.
Téléchargeable sur l’App Store et Play Store.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Quentin Ryckewaert
Quentin Ryckewaert

Quentin est l'un des deux co-fondateurs de Moha. C'est le référent des projets innovants en matière de prévention santé.

En savoir plus sur l'auteur