Menu
AccueilÀ propos
Bien-être

Pourquoi pratiquer une activité physique : 5 bonnes raisons

5 bonnes raisons de pratiquer une activité physique pour son bien-être

Qui dit saison estivale, dit maillot de bain, plage, etc.
Et pendant cette période des mois de mai/juin, on ne cesse de nous rabâcher “Objectif summer body”.🤢
C’est-à-dire avoir le corps parfait pour l’exposer sur la plage.

Pour cela, vous trouverez de tout, régime drastique, programme de sport intense, pilule magique et bien plus encore.😪

D’ailleurs, sur les réseaux sociaux, on nous submerge de publicités avec des programmes de sport pour atteindre son summer body en deux semaines, etc.

Mais au-delà de ça, l'activité physique est importante pour d'autres raisons, car elle impacte le bien-être dans sa globalité.

Choisissez celle qui vous plaît, pratiquez-la à votre rythme et surtout, pour les bonnes raisons.
Oui parce que le summer body, on s’en f***. Ce qui est important, c’est votre bien-être physique, mental et relationnel.

C’est pourquoi on vous a compilé nos 5 meilleurs contenus de l’app pour vous montrer le véritable impact d’une activité physique sur votre santé.

Let’s go !

Les bienfaits du sport sur mon cerveau

Quelles sont les hormones du cerveau sécrétées par un effort physique et quels sont leurs effets ?

On retrouve d’abord les endorphines, émises au bout de 20 à 30 minutes d’effort physique. Ce sont elles qui permettent d’agir sur la douleur. Elles peuvent rehausser l’humeur, relaxer et parfois même mener à un sentiment d’euphorie. Vient ensuite la dopamine, un neurotransmetteur. Cette molécule "du plaisir et de la récompense" est, selon l'INSERM, libérée par le cerveau après une expérience jugée bénéfique, satisfaisante. Enfin, la pratique du sport peut favoriser la sécrétion de sérotonine. Elle combat naturellement la déprime et le stress.

Quels sont les bienfaits du sport sur le cerveau ?

Le sport augmente la plasticité cérébrale, renforce les connexions synaptiques, permet aux neurones de se renouveler, améliore le métabolisme du cerveau et la fonction vasculaire cérébrale. Faire du sport prévient également la dégénérescence neurologique. En effet, en protégeant de certains risques périphériques (hypertension, sensibilité à l’insuline, etc.), l’activité physique permet de préserver les fonctions cérébrales.

Concentration, mémorisation, créativité… Des capacités boostées par l’activité physique ?

Le sport permet également de favoriser la mémoire et la cognition. Le traitement de l’information est d’ailleurs globalement meilleur pendant une activité physique modérée qu’au repos. Vous l’aurez compris : pour rester alerte, il faut bouger. Enfin, sachez que l’activité physique favorise la créativité. Si vous voulez trouver de nouvelles idées, n'hésitez pas à faire une petite balade !

Je préserve ma santé mentale grâce à la marche

Préserver sa santé mentale commence par poser un pied devant l’autre.
On associe la pratique d’une activité physique, à une bonne santé physique. Mais savais-tu qu’une marche quotidienne est aussi bénéfique pour ta santé mentale ?
Les études scientifiques l’affirment : une promenade quotidienne suffit pour stimuler notre cerveau et préserver nos neurones.
Les avantages sont nombreux : prévention de la dépression, préservation de la mémoire, amélioration de l’humeur et de la créativité ...

Passons en revue les bienfaits de la marche sur ta santé mentale.

Marcher pour lutter contre la dépression

De nombreuses études scientifiques ont montré que marcher de façon régulière diminue fortement les risques de souffrir de dépression. Chez les personnes qui présentent déjà une dépression, elle permet d’en réduire les symptômes.

L’activité physique est tellement efficace contre la dépression que certains spécialistes recommandent sa prescription comme traitement de première ligne, au même titre que les antidépresseurs et la psychothérapie.

Comment ça fonctionne ?

La marche augmente les niveaux de dopamine et de sérotonine, deux neurotransmetteurs impliqués dans le bien-être. Son action sur le cerveau pourrait donc expliquer pourquoi elle permet de lutter contre la dépression et plus généralement contre les troubles de l’humeur.

Faire une promenade pour chasser ses idées noires

Tu en as certainement déjà fait l’expérience. Lorsque ton moral n’est pas au beau fixe, sortir et faire quelques pas permet généralement de te changer les idées et de revenir plus calme et plus reposé.

Cela s’explique par l’effet de la marche sur les émotions. Pratiquée de façon régulière, elle a le pouvoir de diminuer les pensées négatives au profit d’émotions positives. Plus tu ressens d’émotions positives, plus tu auras de chances d’être de bonne humeur et de la conserver.

Marche et nature : un remède contre le stress

Marcher oui, mais pas n’importe où ! Des recherches scientifiques ont montré que marcher en ville maintenait les neurones du stress en éveil. Entre les voitures, les conversations, les obstacles, difficile d’avoir l’esprit libre.

Au contraire, pratiquer la marche en forêt ou dans un parc, permet de mettre les neurones du stress sur pause. Ton cerveau est alors libre de vagabonder et de se relaxer. C’est d’ailleurs un état idéal pour produire de nouvelles idées créatives.

Combien de temps dois-je marcher ?

Pour profiter de ses bienfaits, pas besoin de marcher 10km tous les jours ! Une promenade de 30 minutes à vitesse modérée suffit. Autrement dit, ce n’est pas une balade, mais ce n’est pas une course non plus.

Marcher régulièrement augmente l’espérance de vie et contribue à prévenir de nombreuses pathologies comme les maladies cardiovasculaires. Elle te permet aussi d’améliorer ta santé mentale et ton bien-être.

Alors qu’est-ce que tu attends pour enfiler tes baskets ?

Diminuer ses douleurs de règles grâce au sport

“Pendant les règles, il ne faut pas pratiquer de sport et se reposer.”
Mythe !

Il y a bien longtemps, au 19e siècle, les menstruations étaient considérées comme une maladie, une incapacité ou encore un état de faiblesse.
Aujourd’hui, les règles restent toujours un tabou qui entraîne de nombreuses croyances, notamment le fait de ne pas devoir pratiquer une activité physique.

Savais-tu que les femmes pratiquent moins d’activité physique que les hommes ?

Cette baisse d’activité physique apparaît déjà au moment de la puberté. Les règles peuvent contribuer à ce phénomène et pour cause : la douleur, des règles irrégulières, une question d’hygiène, les préjugés et la peur.

Pourtant, une étude menée sur 241 femmes athlètes montre que la performance physique n’était pas impactée par les règles.

Ce que tu dois savoir sur le sport et les règles

  • Le sport aide à réduire la douleur des menstruations
    Beaucoup de femmes ont rapporté avoir moins de crampes liées aux règles grâce à la pratique du sport. Une étude indique aussi que la pratique d’une activité physique régulière a des propriétés anti-inflammatoires.

  • Le sport diminue les symptômes prémenstruels
    De manière générale, le sport a de nombreuses vertus sur le bien-être physique et mental. Il améliore l’humeur, libère de l’endorphine (vulgairement nommée hormone du bonheur) et réduit le stress. Parmi les symptômes prémenstruels, les changements d’humeur peuvent être régulés par le sport.

Bien que le sport soit associé à de nombreux bienfaits et permet de lutter contre les douleurs des règles, le ressenti de chacune reste central.

Écoute ton corps avant tout

Chaque menstruation est différente d’un cycle à l’autre, mais aussi d’une personne à l’autre. Si la séance de sport est inhabituellement fatigante, pense à adapter le rythme ou à te ménager.

Ainsi, il est tout à fait possible de pratiquer une activité physique, mais absolument pas obligatoire. Certaines douleurs ne permettent pas de se lever, et encore moins de faire du sport ! Le plus important reste d’écouter son corps. Les douleurs sont vécues différemment, et l’intensité de ces douleurs peut varier si tu souffres d’endométriose, de troubles ovariens, etc.

Si tu ne peux pas faire de sport pendant tes règles, pas la peine de culpabiliser, tu peux toujours reporter la séance !

pratique yoga

Pratiquer le yoga pour un meilleur équilibre mental

Le yoga c’est à la mode, on en entend parler partout et on le voit partout.

Alors ce n’est plus un secret pour toi, le yoga c’est bon pour la santé physique et mentale, oui, mais sais-tu pourquoi ?

Le yoga est d’origine orientale. Souvent assimilé à une pratique religieuse, c’est avant tout une activité alliant le corps et l’esprit. En effet, elle va associer des postures (asanas) à des techniques respiratoires (pranayama) permettant de revenir dans l’instant présent et atteindre un certain niveau méditatif (dhyana).

Plus explicitement, voici pourquoi le yoga est bon pour toi :

Pour ta santé physique

Le yoga est une activité physique, elle permet de tonifier le corps, de devenir plus souple, d’avoir un meilleur équilibre, de meilleures postures, de libérer les toxiques et de maintenir le corps dans une certaine dynamique. Pratiqué à fréquence régulière et dans ses versants les plus dynamiques, il peut aussi accompagner dans une perte de poids.

Pour ta santé mentale

Cela n’a plus de secret pour toi, j’en suis sûre, l’activité physique est bonne pour la santé mentale. En effet, elle offre un espace pour libérer l’esprit. Le yoga a aussi la vertu d’amener à la méditation. Revenir à soi, s’inscrire dans un instant présent, en observant ses pensées, sa respiration, sans y apporter de jugement. C’est un peu comme si tu décidais de mettre ton esprit en pause juste pour cet instant de pratique. Cet état amène à la relaxation, le relâchement des pensées et l’arrêt des ruminations. Les premiers résultats des recherches scientifiques montrent même que la pratique du yoga pourrait avoir un effet sur les symptômes de dépression et d’anxiété.

Il existe de nombreux types de Yoga et cela ne cesse de se développer. Il y en aura forcément un qui sera fait pour toi, qu’il soit plus énergique, dansant ou encore pour les femmes enceintes. Le yoga peut être pratiqué par tous, que l’on soit enfant ou plus âgé. Je te conseille d’aller tester un cours avec un professionnel formé, il te permettra de découvrir la pratique sans prendre le risque de te blesser !

Pratiquer une activité physique pour diminuer mon anxiété

Si tu es à la recherche de méthodes pour mieux gérer le stress et l’anxiété, alors le sport peut t’aider ! Comment ? C’est ce que nous allons t’expliquer.

Comment ça fonctionne ?

L’activité physique pratiquée de manière ponctuelle diminue le niveau d’anxiété pendant quelques heures seulement…

Pratiquée de manière régulière (2 à 3 fois par semaine) l’activité physique aura des effets positifs et durables sur le niveau d’anxiété.
Lorsqu’elle est couplée avec d’autres méthodes comme la méditation ou certaines thérapies dans le cadre d’une anxiété excessive, l’activité physique contribue à lutter contre l’anxiété. Dans le cas de l’agoraphobie (la peur d’être dans un lieu public), la pratique d’une activité physique avant la confrontation avec la situation redoutée permet de réduire le stress ressenti. Il en va de même pour les troubles de panique (crises d’angoisse inattendues et répétées) !

Pour diminuer ton anxiété, il ne suffira pas d’une séance, mais l’activité physique doit s’inscrire dans la durée. Pratiquer un sport sera bénéfique pour ton corps, mais aussi pour ta santé mentale !

Quel sport choisir ?

Pratiquer une activité physique d’accord, mais laquelle ?

Le sport, c’est l’activité antistress par excellence, mais il est parfois difficile de faire un choix.
Il n’existe pas de sport “idéal” pour réduire l’anxiété. À toi de choisir l’activité qui te fera lâcher prise et celle qui te donnera envie d’y revenir. 

Il ne sert à rien de s’engager dans un sport alors qu’il ne te procure pas suffisamment de bien-être, tu risques de ne pas t’y tenir.

Pour t’aider, voici une liste (non exhaustive) des meilleurs sports pour réduire l’anxiété.
Les sports à privilégier sont :

  • Le yoga 🧘🏻: connu pour ses vertus relaxantes, le yoga contribue également à la réduction de risques de survenue de stress et d’anxiété
  • La natation 🏊🏻 : c’est l'un des sports les plus recommandés par les professionnels de santé pour celles et ceux qui souffrent de stress et d'anxiété. Quelques longueurs suffisent pour sortir de l’eau détendu et serein.😌
  • La randonnée (en pleine nature🌱) : au contact de la nature, tu sentiras une certaine détente t’envahir. Elle provient notamment des molécules chimiques dégagées par les plantes.
  • La course à pied 🏃🏻: Cette activité stimule la production des hormones du plaisir et de la récompense. Que ce soit pendant ou après l'exercice, la course possède des effets antidépresseurs.

Alors tu as fait ton choix ? 😉

L’ensemble de ces articles sont là pour te montrer que pratiquer une activité physique, ce n’est pas que pour le summer body.
L'activité physique impacte les 3 dimensions du bien-être, mental, relationnel et physique.

Alors laisse tomber le summer body et pratique une activité physique pour les bonnes raisons !

Et si tu souhaites lire plus de contenus comme celui-ci, rendez-vous sur l’app !
Tu peux la télécharger sur Play Store ou l’App Store et profiter de 14 jours gratuits.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse varius enim in eros elementum tristique. Duis cursus, mi quis viverra ornare, eros dolor interdum nulla, ut commodo diam libero vitae erat. Aenean faucibus nibh et justo cursus id rutrum lorem imperdiet. Nunc ut sem vitae risus tristique posuere.

Quentin Ryckewaert
Quentin Ryckewaert

Quentin est l'un des deux co-fondateurs de Moha. C'est le référent des projets innovants en matière de prévention santé.

En savoir plus sur l'auteur